Mur végétaliséFaçades végétales

Les particularités du mur végétalisé

Les murs végétaux sont de plus en plus à la mode, dans cette catégorie on retrouve le mur végétalisé qui concerne essentiellement les murs sur lesquels poussent des plantes qui grimpent. Ces murs sont construits à des fins de décoration pour les intérieurs des domiciles, même dans les chambres meublées de lits que l'on peut retrouver via ce lien: https://www.anders-paris.com/blog/lits-superposes-enfants-incontournables-crees-anders-paris/. Toutefois, ils peuvent aussi servir à l’aménagement urbain lorsqu’ils sont installés sur des murs extérieurs.

Certains vont plus loin et utilisent les murs végétaux comme des œuvres d’art, à base de plantes. Les murs végétaux sont souvent utilisés comme des outils écologiques dans les villes. En effet, les murs végétaux peuvent servir de garde-manger ou abriter des oiseaux, diverses espèces d’invertébrés ou même des mammifères.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les murs végétaux peuvent être utiles dans le microclimat, en affectant positivement la qualité de l’air puisqu’ils limitent les émissions de gaz à effet de serre, en jouant un rôle dans l’épuration des eaux. Le mur végétalisé est aussi connu sous le nom « paroi complexe végétalisée verticale » en abrégé PCVV1. Le mur végétalisé est disposé à la verticale, et on lui connait un équivalent à l’horizontale, qui est la toiture végétalisée. En exemple, deux tours recouvertes de végétaux, équivalentes d’une forêt ont été inaugurées dans la ville de Milan en 2014. On retrouve plusieurs types d’aménagements pour aboutir à des murs végétalisés. Un aménagement de mur peut être fait directement à partir du sol, pour que les racines des plantes puissent se nourrir directement du sol.

L’aménagement du mur peut aussi être fait en intégrant la végétation au mur en se servant de jardinières, de balconnières, etc. Il est aussi possible de se servir de murs conçus à la base pour être végétalisés, ils contiennent des substrats de plantes et sont dotés d’une lame d’air continuellement ventilée. En général, sur les murs végétalisés, les racines des plantes s’infiltrent dans la mousse qui pousse naturellement sur les murs soumis à l’humidité. Sur les murs végétalisés artificiels, la mousse est mimée par des couches de feutre de polyamide qui font une épaisseur de 3 mm. Les éléments nutritifs sont apportés sous forme de solution aux plantes via des tuyaux, afin de favoriser la croissance des plantes. Cette solution s’imprègne du feutre et imbibe les racines sur toute la hauteur du mur. L’excès d’eau est récupéré par une gouttière à la base du mur et est ensuite réinjecté par des tuyaux. Autant de techniques qui permettent d'apporter un peu de nature dans l'environnement urbain.

 

 

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Mur vegetalise.com